Hommage à Romy Schneider
par Laurent Bonsang


Aujourd'hui, elle aurait eu 80 ans.

Marquée par une mère imposante, marquée par des images d'une jeune enfance qu'elle a voulu fuir alors adulte (n'est il pas symbolique que son fils décédé tragiquement se prénommait David et sa fille, brillante actrice se prénomme Sarah…), sa vie aura été marquée par des rencontres importantes, par des films qui sont entrés dans les plus grands classiques, par la tragédie de ses dernières années et la sienne le 29 mai 1982.

Au niveau filmographie qu'il serait trop long pour en parler, je retiendrai en ce qui concerne l'AAJS, celui pour lequel Jorge Semprun a été co-scénariste et auteur des dialogues. Je veux parler d'Une femme à sa fenêtre de Pierre Granier-Deferre aux côtés de Philippe Noiret et de Victor Lanoux.

Sorti en salle en 1976, "Une femme à sa fenêtre" lui avait valu une nomination aux Césars 1977 de la meilleure actrice, mais c'est Annie Girardot qui avait remporté le Prix pour "Docteur Françoise Gailland".

Dans la filmographie de Romy Schneider, "Une femme à sa fenêtre" suit "Le vieux fusil" de Robert Enrico et précède "Mado" de Claude Sautet.

Dans le travail de Jorge Semprun au cinéma, "une femme à sa fenêtre" suit "Section spéciale" de Costa-Gavras et précède "Les routes du Sud" de Joseph Losey.

A noter pour la petite histoire, que si pour Jorge Semprun, le travail pour une film avec Romy Schneider suit celui de "Section spéciale", c'est aussi le cas pour Costa-Gavras. En effet, le film qui a suivi la réalisation de "Section spéciale" est "Clair de femme" avec Romy Schneider et Yves Montand
.


Association des Amis de Jorge Semprun

14 Rue Carpeaux •  75018 • ParisFrance