Vous trouverez ici une bibliographie quasi-intégrale des œuvres écrites de Jorge Semprun

Récit saisissant d'un grand témoin de ce siècle, l'œuvre de Jorge Semprun est l'expression profonde d'un homme qui a, avant tout, cherché la justice, la tolérance et la liberté y compris à travers les pires soubressauts de l'histoire. Un témoignage d'une exceptionnelle qualité, qui a donné vie à des ouvrages inoubliables parmi lesquels "Le Grand Voyage", "L'Ecriture ou la Vie" ou "Adieu Vive Clarté".

C'est aussi l'histoire d'une conquête, celle d'une liberté consciente dans le monde torturé et chaotique qu'a connu l'auteur. Mais à travers l'expérience individuelle d'un homme, ce sont des valeurs de civilisation universelles qui sont portées, et si elles ont fini par advenir dans la période de paix qu'à finalement connu notre continent dans la seconde moitié du XXe siècle, c'est aussi grâce à des parcours comme le sien. Pourtant, comme l'ont malheureusement démontrés les récents évènements de Paris, et à l'heure où nous commémorons le soixante-dixième anniversaire de la libération des camps de concentration, ces valeurs sont constamment menacées par la violence et la bêtise qui peuvent guider quelques extrèmistes dont le cœur et l'âme sont empoisonnés par des visions essentialistes, dévoyées de l'Histoire. Elles requièrent effectivement une grande vigilance de notre part. C'est pourquoi la lecture des ouvrages de Jorge Semprun est si précieuse, car elle en est un magnifique antidote. La vie et l'œuvre de Jorge Semprun sont à ce titre exemplaires de son courage et de sa détermination. "La haine n'est jamais vertueuse..."

Jorge Semprun a traversé et marqué ce siècle, tant par ses écrits, romans et scénarios de films engagés tels l’Aveu ou Z de Costa-Gavras que par sa vie : enfant de la guerre civile d’Espagne, exilé, résistant, déporté, rescapé de Buchenwald, dirigeant d’un Parti Communiste Espagnol interdit, dont il est exclu, puis Ministre de la Culture dans un des gouvernements de Felipe Gonzalez.


Européen infatigable, ses écrits tant en espagnol qu’en français ou en allemand font date et ont contribué à faire bouger les lignes et avancer l’idée européenne.



L’Association n’aura pas que pour objectif de perpétuer la mémoire de Jorge Semprun mais aussi être un lieu de rencontre, de discussion, de débats, de conférences et colloques, de recherche sur l’homme, Jorge Semprun et sur ses engagements, ses combats.

L'ÉCRITURE OU LA VIE


Bibliographie



1963 : Le Grand Voyage - Prix Formentor
‪Le Grand Voyage





1967 : L'Évanouissement
Jorge Semprun, "L’évanouissement"



1969 : La Deuxième Mort de Ramón Mercader - Prix Femina
‪La Deuxième Mort de Ramón Mercader




1976 : Autobiografía de Federico Sánchez (Autobiographie de Federico Sánchez) - prix Planeta 1977
‪Autobiographie de Federico Sánchez



1980 : Quel beau dimanche
"Quel beau dimanche !" – Entretien




1981 : L'Algarabie


1983 : Montand la vie continue, Denoël
‪Montand la vie continue



1986 : La Montagne blanche
‪La Montagne blanche


1987 : Netchaïev est de retour
Netchaïev est de Retour





1993 : Federico Sánchez vous salue bien


1994 : L'Écriture ou la Vie - Prix Femina Vacaresco
‪L'Écriture ou la Vie




1995 : Mal et modernité
‪Mal et Modernité


1995 : Se taire est impossible, avec Elie Wiesel
‪Se Taire est Impossible




1996 : Avec Jean Lacouture : La vie continue...
La vie continue...


1998 : Adieu, vive clarté
‪Adieu, Vive Clarté


1998 : Le Retour de Carola Neher et le Manteau d'Arlequin




2001 : Le mort qu'il faut - Prix des Charmettes /
J.-J. Rousseau 2001
Jorge Semprun, Le Mort qu’il faut


2002 : Les Sandales, Mercure de France



2003 : Veinte años y un día (Vingt ans et un jour)
Rencontre avec Jorge Semprun,
pour Vingt ans et un jour



2003 : El pais semanal

2008 : Où va la gauche ? Flammarion




2005 : L'Homme européen,
avec Dominique de Villepin, collection Tempus, Perrin, 2006, Paris,
‪L'Homme Européen



2010 : Une Tombe au creux des nuages.
Essais sur l'Europe d'hier et d'aujourd'hui,
collection Climats, Flammarion
"Une Tombe au Creux des Nuages"




2012 : Le Fer rouge de la mémoire
"Le Fer rouge de la Mémoire",
Vie et œuvre de Jorge Semprun



2012 : Exercices de Survie
"Exercices de survie", œuvre posthume essentielle





2013 : Le langage est ma patrie

Le Langage est Ma Patrie


2013 : Le Métier d'Homme, Morales de Résistance
Le Métier d'homme




2014 : Moi, Éléonore, fille de Karl Marx, juive !

Ouvrages Associés





Cinéma et engagement : Jorge Semprún scénariste
2012 : Collectif : Hommage à Jorge Semprun.
11 juin 2011 - Lycée Henri IV, Paris

Jaime Céspedes :
Cinéma et engagement : Jorge Semprún scénariste




La Nueve, 24 août 1944 ,
Ces Républicains espagnols qui ont libéré Paris

Evelyn Mesquida (Auteur), Serge Utgé-Royo (Auteur) - 2014

1997 : Françoise Nicoladzé : La Deuxième Vie de Jorge Semprún. Une écriture tressée aux spirales de l'Histoire

2002 : Françoise Nicoladzé : Jorge Semprún, "La lecture et la vie"

Jorge Semprún et Françoise Nicoladzé‬

Hommage à Jorge Semprun



JORGE SEMPRÚN : LE GRAND VOYAGE
Jorge Semprun, auteur d'essais et de nombreux romans à caractère autobiographique, est décédé mardi soir à Paris à l'âge de 87 ans. Sa vie fut marquée par sa déportation à Buchenwald en 1943. Et par un engagement constant, depuis sa participation à la Résistance en France jusqu'à son mandat de ministre de la Culture en Espagne de 1988 à 1991.


Voici l'extrait d'une interview de France Culture : Jorge Semprun, l'Ecriture ou la vie à propos d'Une Tombe au creux des nuages...



Jorge Semprun par franceculture



Prix

Jorge Semprún a écrit des romans, des récits autobiographiques, des pièces de théâtre et des scénarios, pour lesquels il a reçu plusieurs récompenses. Un thème récurrent de son œuvre est la dénonciation de l'horreur de la guerre, et notamment des camps de concentration.




1969 : Prix Femina pour La Deuxième Mort de Ramón Mercader
1994 : Prix de la Paix des éditeurs et libraires allemands pour L'Écriture ou la vie
1994 : Prix Fémina Vacaresco pour L'Écriture ou la vie
1995 : Prix littéraire des droits de l'Homme pour L'Écriture ou la vie
1995 : Prix Louis Guilloux pour "L'Ecriture ou la vie"
1995 : Prix de la ville de Weimar
1996 : Élection à l'académie Goncourt
1969 : Prix Nonino (Italie)
2001 : Prix Jean Monnet de littérature européenne du département de Charente pour son ouvrage Le mort qu'il faut
2004 : Prix Ulysse pour l'ensemble de son œuvre
30 novembre 2007 : insignes de docteur honoris causa de l'université Rennes 2 Haute Bretagne et de l'Université Catholique de Louvain-la-Neuve en 2005.



[Quel beau dimanche] par ina


Association des Amis de Jorge Semprun

14 Rue Carpeaux •  75018 • ParisFrance